Il y a des endroits que nous reconnaissons sans même y être jamais entrés,
comme si l’on en avait rêvé et faisaient partie de notre imagination  

Carlos Garrido, Menorca Mágica

Histoire de la maison

La maison est construite sur des terrains qui avaient appartenus à l’église. Il y a 1800 ans l’église divisa et vendit ce qui avaient été des cimetières et des terrains de leur propriété afin d’obtenir de l’argent pour réformer l’église de Sainte Marie de Mahón, à côté de la Mairie.
La rue San Fernando fut ouverte l’an 1802 et cette maison fut construite l’an 1811 par ordre du capitaine du bateau Francisco de la Torra,qui fit construire la tour afin de pouvoir surveiller l’entrée du port et voir les bateaux qui y entraient.

En moins d’un an la maison passa aux mains de la famille Mercadal,famille bourgeoise de Mahón. Plusieurs générations y vécurent pendant un siècle,jusqu’à l’an 1911,avec le krach de la Banque de Mahón qui les obliga à vendre leur maison.
Le nouvel acheteur fùt Monsieur Sebastián Sapiña Femenies,cousin de Francesc Femenías Fábregues, premier architecte de Minorque,auteur également des marchés de poisson modernes de Mahón et Ciudadela,parmi d’autres bàtiments emblématiques de l’ìle. Femeninas obtint son diplôme d’architecte à Barcelone en 1902,époque d’apogée du Modernisme Catalan.L’architecte Femeninas était à la tête de la réforme commandée par son cousin Monsieur Sebastián, époque où se fit la cantine modernista, et l’union de la zone service avec la maison grâce à un couloir sur le còté de la cour intérieure,les éléments décoratifs de la tour ainsi que les détails de la façade(corniches et frises de carreaux de fleurs).
La famille Sapiña a vécu 100 ans dans la maison, jusqu’à ce que l’an 90 Nando pons, architecte,acheta la maison en ruines,l’assainissa puis installa son studio d’architecture.
En l’an 2013 nous décidames de transformer la maison en un hòtel de charme( là je ne suis pas sùr) et après un an de travaux, nous avons pu ouvrir les portes le 1 avril 2014 au cours d’une grande fête d’inauguration.

Philosophie

Boutique Hotel Jardí de ses Bruixes nait d’un rêve. Le rêve de Anja et Nando,entrepreneurs menorquins,qui, un jour, eurent la vision de transformer l’ancien bureau d’architecture de Nando en un hôtel que nous connaissons aujourd’hui.Toutes leurs illusions, leur positivisme et leur créativité se reflettent dans celui-ci.En résumé, leurs passions: pour le moindre détail,le vouloir des choses bien faites afin de créer une atmosphère parfaite magique et proche.

Ils s’auto proclament le ‘oui hôtel’. Oui à la créativité, aux bonnes idées, aux échanges culturels y definitivamente sí, et définitivement oui, pour que les rêves deviennent réalité. Et pour cette raison son nom, ‘Jardí de ses Bruixes’… A Menorquín on les appelle ‘bruixes’ les spores de pissenlit qui sont soufflées pour les faire voler, lançant avec chacune d’elles un désir, un rêve dans l’air. Le jardin est le coeur de l’hôtel, notre lieu magique.

 

Espaces

Nous avons 16 chambres situées dans 2 bâtiments sur le même trottoir.Il y a un ascenseur qui permet l’accès à tous les étages.La réception est située au numéro 26 de la rue San Fernando,c’est le bâtiment principal.Là il y a un grans salon bibliothèque avec cheminée, piano et Honesty Bar,afin que nos clients se sentent comme chez eux. Notre ‘Jardí de ses Bruixes Café & Restaurant’ est ouvert au public et se situe dans le même bâtiment.La cour intérieure(patio) avec ses orangers recrée une bonne ambiance pour le petit déjeuner, brunch, ou le goûter, ou jouir d’un dîner dans une ambiance magique à la lueur des chandeliers et des bougies.

Du patio on peut accéder à notre chill-out, parfait pour une soirée tranquille en prenant un verre. Au sous-sol nous avons une salle de conférence dont la capacité est de 50 personnes et un équipement audio-visuel.

Les deux bâtiments ont une tour avec terrasse. Dans le bâtiment principal Il y a le solarium ainsi que l’accès au  mirador, avec des vues spectaculaires sur la ville. Une panoramique de 360º où l’on peut voir des lieux comme Monte Toro,le bastion de San Roque, San Francesc, le cloître de Carmen, San Antonio, la forteresse d’Isabel II, l’entrée du port de Mahòn, l’usine Codina également de Francesc Femeninas, le parc de Freginal et les toits de Mahòn sous leur forme des plus romantique. Idéal pour contempler le coucher de soleil accompagné d’un verre de vin.

CONTACTA CON NOSOTROS

Pregúntanos lo que quieras, te responderemos lo antes posible.

En cours d’envoi
event
event
Cerrar

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?